Syndicalisme Hebdo prend ses quartiers d'été jusqu'à la prochaine édition le 31 août. Mais la rédaction reste mobilisée tout l'été sur notre site et sur notre compte Twitter @SH_CFDT.

Bruxelles dévoile sa feuille de route pour le climat

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3787

Par Emmanuelle Pirat— Publié le 20/07/2021 à 12h05

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a fait de l’European Green Deal (paquet climat) la priorité de son mandat.
Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a fait de l’European Green Deal (paquet climat) la priorité de son mandat.© Zhang Cheng/Xinhua-RÉA

L’Europe s’était fixée des objectifs climatiques : réduire ses émissions de carbone de 55 % en 2030 (par rapport à 1990, année de référence) et atteindre la neutralité carbone en 2050. Elle s’est désormais dotée de la feuille de route permettant de les réaliser. Baptisé « Fit for 55 », cet ensemble de textes législatifs dévoilés à la mi-juillet par la Commission européenne constitue la première pierre du Green Deal, dont Ursula von der Leyen a fait la priorité de son mandat. « L’Europe est aujourd’hui le tout premier continent à présenter une architecture globale pour répondre à nos ambitions climatiques », s’est-elle félicitée.

Entre autres mesures, la Commission défend la fin des voitures thermiques neuves (y compris hybrides) en 2035, la taxation du kérosène pour les vols au sein des pays de l’Union, la réforme du marché du carbone (avec un élargissement prévu aux secteurs du transport routier et du chauffage des bâtiments), le développement des énergies renouvelables.

Intégrer le concept de transition juste

À propos de l'auteur

Emmanuelle Pirat
Journaliste

Ce plan est assorti de mesures financières (avec la mise en place d’un fonds social) pour aider les citoyens à atténuer les coûts et assurer plus d’équité dans le cadre de cette transition. « Pour garantir l’acceptation sociale et le soutien du public, le concept de transition juste devrait être intégré dans toutes les politiques du paquet climat “Fit for 55”. Parallèlement à l’action en faveur du climat, l’objectif du paquet devrait être de maintenir et de créer des emplois durables et de qualité dans tous les secteurs et toutes les régions. Les institutions européennes devraient encourager le recours au dialogue social et à la négociation collective pour gérer le processus de transition », déclarait pour sa part la Confédération européenne des syndicats (CES) lors de son comité exécutif de mars 2021.

Cet ensemble législatif doit maintenant être discuté entre les eurodéputés et les 27 États membres. Les négociations, qui sont prévues jusqu’en 2023, s’annoncent déjà tendues compte tenu de la réticence de certains États membres…