Un Français sur cinq est en situation de pauvreté monétaire ou de privation matérielle

iconeExtrait de l’hebdo n°3790

Par Guillaume Lefèvre— Publié le 14/09/2021 à 12h00

image
© Michael Lumbroso/RÉA

Une personne sur cinq est en situation de pauvreté monétaire ou de privation matérielle et sociale en France, rapporte l’Insee dans une étude parue le 1er septembre. Dans la majorité des cas, ces personnes sont affectées par une ou plusieurs autres restrictions de consommation (renoncer à se chauffer, aux loisirs, devoir se priver d’un ou de plusieurs repas dans la semaine…). « 49 % des personnes de 16 à 29 ans et 39 % des 30-44 ans en situation de privation matérielle et sociale déclarent rencontrer des difficultés pour payer leur loyer ou leurs factures d’électricité », détaille l’Insee.

Les familles monoparentales sont aussi particulièrement touchées (41,7 % sont en situation de pauvreté). Globalement, le chômage a également un impact sur le niveau de vie des ménages. « 68,4 % des personnes vivant dans un ménage dont la personne de référence est au chômage sont en situation de privation matérielle et sociale ou à risque de pauvreté monétaire (contre 21,0 % de l’ensemble de la population) », précise enfin l’étude.

La CFDT, avec les 65 organisations membres du Pacte du pouvoir de vivre, discute actuellement d’un nouveau socle de propositions sur l’aide à apporter aux plus fragiles, qui devrait être présenté d’ici à la fin septembre. « Il faut vite stopper la dérive et l’inverser », réagit pour sa part Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre (membre du Pacte du pouvoir de vivre).