SH s’accorde une trêve estivale. En attendant le numéro du mardi 30 août, la rédaction continuera de vous tenir au courant des sujets qui concernent ou impactent les salariés sur le compte Twitter @SH_CFDT. En savoir plus

Le point d’indice des agents publics revalorisé de 3,5 % au 1er juillet

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3834

Par Guillaume Lefèvre— Publié le 28/06/2022 à 12h26

Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT-Fonctions publiques.
Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT-Fonctions publiques.© WebTV-CFDT

« C’est un premier pas », réagit Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT-Fonctions publiques à la sortie de la conférence salariale – présidée par le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Stanislas Guerini – qui s’est tenue ce 28 juin en présence des neuf organisations syndicales représentatives de la fonction publique. Et d’ajouter : « Une hausse de la valeur du point de 3,5 % est inédite… mais dans un contexte d’inflation tout aussi inédit. » C’est peu dire que la mesure était attendue par les 5,7 millions d’agents publics qui subissent le gel du point d’indice depuis près de dix ans.

Des mesures catégorielles

« D’autres mesures d’urgence viennent compléter cette annonce : début de carrière de la catégorie B, accès élargi au forfait mobilité durable et cumul possible avec le remboursement des abonnements de transports », précise Mylène Jacquot. Autre annonce positive qui répond à une revendication de la CFDT-Fonctions publiques : la confirmation par le gouvernement de l’ouverture prochaine d’un chantier structurel sur l’attractivité, les rémunérations, les carrières des agents publics, qu’ils soient titulaires ou contractuels.

Dans les semaines et les mois à venir, la CFDT-Fonctions publiques continuera à être vigilante. « Alors que nous exigions un engagement du gouvernement à revoir les organisations syndicales dans les prochains mois afin de construire les réponses aux conséquences de l’inflation, le ministre a pris l’engagement qu’un bilan actualisé sera fait », assure Mylène Jacquot, avant de conclure : « La CFDT restera mobilisée pour faire avancer le pouvoir d’achat des agents publics et obtenir la reconnaissance qui leur est due. »