Le 8 mars, “Lumière sur les travailleuses essentielles” devant le Panthéon

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3813

Par Fabrice Dedieu— Publié le 24/02/2022 à 14h40

image
© InfoCom CFDT

Caissières, agentes de nettoyage, de sécurité, aides à domicile ou ménagères… Pour célébrer la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, la CFDT met à l’honneur les travailleuses qui ont permis la continuité économique et sociale du pays durant les confinements. Des salariées qui attendent une reconnaissance digne de leurs métiers. Bien trop souvent, ces femmes touchent des salaires trop faibles, subissent des conditions de travail difficiles avec des conséquences sur leur santé, n’ont pas de perspectives d’évolution…

L’élaboration de cahiers de doléances

Pour rappeler ses revendications métier par métier et secteur par secteur, la CFDT appelle à un grand rassemblement à Paris devant le Panthéon (5e arrondissement) à partir de 11 h 30. Par ailleurs, les fédérations des Services, Interco, Agriculture et Agroalimentaire, Santé-Sociaux, Construction et Bois, Transports et Environnement ont été sollicitées afin de rédiger des cahiers de doléances récapitulant les revendications CFDT pour ces travailleuses ; elles seront transmises aux organisations patronales, à la presse et aux ministères concernés.