Vivre sans avoir à se cacher

iconeExtrait de l’hebdo n°3783

Par Frédéric Sève— Publié le 22/06/2021 à 12h00

image

À l’occasion de la Marche des Fiertés qui aura lieu à Paris ce samedi 26 juin, la CFDT réaffirme sa détermination à lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre. Le combat est encore très loin d’être gagné, que ce soit dans le monde du travail ou en dehors. En 2019, 35 % des personnes LGBTI+ ont vécu au moins une forme de discrimination (harcèlement, menaces, insultes, outing…). Elles sont ainsi deux à trois fois plus exposées à des violences psychologiques, verbales, physiques ou sexuelles que les personnes hétérosexuelles.

À propos de l'auteur

Frédéric Sève
secrétaire national de la CFDT

Parce qu’elle n’accepte pas ce constat, la CFDT poursuit ses actions dans les entreprises et les administrations. Elle se bat pour l’égalité des droits entre toutes et tous. Elle se bat pour que chaque travailleur et chaque travailleuse puissent vivre sans avoir à se soucier du regard des autres. Aux personnes victimes de discrimination la CFDT rappelle qu’elles peuvent compter sur le soutien indéfectible de ses militantes et militants pour être écoutées, aidées et accompagnées.