Signez la pétition “Retraites : non à cette réforme injuste et brutale !” En savoir plus

Une nouvelle méthode de dialogue social ? abonné

• Le 17 juillet, Jean Castex recevait l’ensemble des partenaires sociaux à l’hôtel de Matignon afin d’arrêter une méthode de travail et un calendrier pour les semaines et les mois qui viennent.
• Une quinzaine de chantiers devraient être lancés d’ici à la fin de l’année. La réforme des retraites est reportée, l’application de la réforme de l’assurance-chômage suspendue.

Par Anne-Sophie Balle— Publié le 20/07/2020 à 13h15

image

À peine nommé, le nouveau Premier ministre avait reçu les 9 et 10 juillet chacune des organisations syndicales et patronales en bilatérales pour une première prise de contact. Quelques jours plus tard, c’est ensemble qu’elles ont été reçues à Matignon pour une conférence de dialogue social, que Jean Castex affirme vouloir poursuivre dans la durée. Un prochain sommet social est déjà annoncé au mois d’octobre, mais « la démarche pourra être renouvelée autant de fois que nécessaire ». Après des années de consultation a minima, la « méthode Castex », comme la surnomment déjà certains, est plutôt bien accueillie. À sa sortie, Laurent Berger salue la « sincérité du Premier ministre sur sa volonté de dialogue social et la conviction que la priorité est placée au bon endroit en termes d’objectifs et de calendrier : l’emploi ! ».

Lutte contre le chômage et relance économique

Un calendrier particulièrement dense

Juillet 2020

  • Concertation express autour d’Élisabeth Borne sur le plan jeunes.
  • Remise du rapport à Olivier Véran sur la création d’une nouvelle branche de la Sécurité sociale couvrant la perte d’autonomie.
  • Barbara Pompili réunit une multilatérale sur la mise en œuvre des mesures issues de la convention citoyenne pour le climat. Un projet de loi est attendu à la fin juillet.

Septembre 2020

  • Concertation sur la déclinaison sectorielle et territoriale du plan de relance.
  • Ouverture du chantier sur le partage de la valeur ajoutée et la participation des salariés à la gouvernance d’entreprise.
  • État des lieux sur le financement de la protection sociale et saisie du Conseil d’orientation des retraites sur l’équilibre des régimes sociaux, devant servir de base à la concertation.

Automne 2020

  • En octobre, le Premier ministre convoquera une nouvelle conférence de dialogue social.
  • Fin des discussions paritaires sur le télétravail entamé à la mi-juin et devant aboutir à un diagnostic partagé.
  • Lancement de la concertation tripartite sur les retraites et la question des seniors.

Début 2021

  • Entrée en vigueur de la réforme de l’assurance-chômage de juillet 2019 dans son intégralité.

Dès cette semaine, les concertations commencent par le plan jeunesse, dont les principales mesures ont été annoncées mais avec des modalités qui restent à définir. Priorités absolues, la lutte contre le chômage et la relance économique donneront lieu à plusieurs rencontres cet été en vue du plan de relance finalisé d’ici à la fin du mois d’août, et sur…

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous