Signez la pétition “Retraites : non à cette réforme injuste et brutale !” En savoir plus

La justice acte la fin de Place du Marché (ex-Toupargel)

temps de lectureTemps de lecture 4 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3858

L’enseigne de vente à distance de produits surgelés a été placée en liquidation judiciaire le 13 janvier. Au total, 1 900 emplois vont être supprimés.

Par Fabrice Dedieu— Publié le 24/01/2023 à 13h00

image
© Pierre Bessard/RÉA

C’est une nouvelle secousse dans le secteur du commerce. Le tribunal de commerce de Lyon a prononcé, le 13 janvier, la liquidation judiciaire du groupe Place du Marché (anciennement Tourpagel), entraînant la disparition de 1 900 emplois. L’entreprise spécialisée dans la vente à distance de produits surgelés avait été reprise en 2020 via une holding. Mais, in fine, le projet de reprise n’a pu remettre à flot l’entreprise.

Une forte pression mise sur les salariés…

« On avait déjà un climat social compliqué. La politique des repreneurs n’a rien arrangé. On a eu beaucoup de pression pour améliorer nos chiffres, raconte Florence Lhermitte, sans pour autant réaliser les objectifs prévus. » Déléguée syndicale CFDT et élue au CSE, elle travaillait chez Toupargel depuis plus de dix-sept ans comme télévendeuse. Alors que les ventes ont chuté (– 71 millions d’euros entre 2017 et 2022), l’ambition affichée est de retrouver des clients. Des campagnes de publicité sont lancées sur le web, mais « les résultats n’étaient pas à la hauteur ». Les clients encore présents dans les fichiers, « il fallait les inciter à acheter, et les appeler toutes les semaines. Les clients en avaient marre ».

La pandémie a joué un temps en faveur de l’entreprise. « De nouveaux clients passaient commande. Mais il nous manquait de la marchandise et de la main-d’œuvre. Des livraisons n’ont pas pu être honorées, et les nouveaux clients sont vite repartis », explique la déléguée syndicale. Les repreneurs avaient imaginé des synergies. « Des magasins Toupargel devaient être créés à côté des Grand Frais. Ça n’a jamais vu le jour, sans que l’on ait plus d’explications. »

… Et une tentative de reprise qui a tourné court

Du côté du CSE, les élus se mobilisent contre la direction. « Nous n’avons cessé d’alerter sur la politique de l’entreprise, la dégradation du climat social, les pressions dans les agences. Mais la direction avait toujours réponse à tout, nous citant des exemples que l’on ne pouvait pas vérifier. Nous n’avons jamais été entendus », tonne Florence. En novembre dernier, Place du Marché est placé en redressement judiciaire. Un repreneur se fait un temps connaître, sans succès. « Nous avons fait une réunion pour lui poser nos questions. Nous n’avons jamais eu de réponses et, peu de temps après, il s’est retiré », se souvient Florence.

Depuis le prononcé de la liquidation judiciaire, le CSE se réunit régulièrement en sessions extraordinaires. « Nous avons engagé un avocat pour étudier les éventuelles failles financières et stratégiques. Nous avons aussi un cabinet d’experts qui nous aide dans nos démarches, souligne la militante CFDT. Nous demandons que les salariés soient accompagnés jusqu’au bout, avec une commission créée pour un an. Et nous souhaitons que les indemnités supralégales soient payées par les actionnaires. »

Des salariés et quelques élus mobilisés

De leur côté, les élus et salariés tentent de se mobiliser, en contactant leurs maires. Certaines communes soutiennent donc les salariés sur place. Mais ça ne fonctionne pas à tous les coups : la sollicitation adressée au maire de Manosque (un site Toupargel de télévente et de livraison où travaillent 30 salariés est implanté dans cette commune) par Florence Lhermitte est pour l’instant restée sans réponse. Seule embellie, plusieurs entreprises ont proposé du travail aux salariés de Place du Marché, comme la chaîne de magasins de produits surgelés Thiriet, qui souhaite effectuer 150 recrutements. « L’enseigne Croque Gel, dans le Nord, souhaite aussi reprendre des salariés de cette région », ajoute Florence Lhermitte. De quoi garder un peu d’espoir.