SH s’accorde une trêve estivale. En attendant le numéro du mardi 30 août, la rédaction continuera de vous tenir au courant des sujets qui concernent ou impactent les salariés sur le compte Twitter @SH_CFDT. En savoir plus

Hôtels-cafés-restaurants : une augmentation de la grille de 16 %, la CFDT signera l’accord

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3804

Par Fabrice Dedieu— Publié le 21/12/2021 à 13h00 et mis à jour le 21/12/2021 à 18h04

image
© Stéphane Audras/RÉA

Deuxième round de négociation sur les salaires minimums conventionnels. Ce 16 décembre, à la veille d’un gros boom des réservations dans les hôtels et restaurants pour les fêtes de Noël, le patronat a proposé une augmentation moyenne des grilles de 16,33 %, contre 10,5 % lors de la première réunion. Cette proposition est désormais soumise aux signatures des organisations syndicales du secteur, jusqu’au 17 janvier.

La CFDT-Services, qui avait proposé à la fin novembre une hausse moyenne de 25 %, aurait souhaité « une augmentation plus conséquente », indique-t-elle dans un communiqué, ce 21 décembre. Toutefois, la fédération annonce qu’elle signera cet accord sur la revalorisation des minimums conventionnels de la branche, mesurant « l’effort du patronat qui a concédé à une avancée inédite dans le secteur ». « La CFDT [deuxième organisation syndicale de la branche avec 30,94%, NDLR] a conditionné la signature de cet accord à des négociations sur les conditions de travail des salariés. Les organisations patronales ont fini par prendre l’engagement de déclencher des négociations sur le sujet dès le 22 février 2022 », ajoute la CFDT-Services. « Faisons de 2022, l’année de la qualité de vie au travail dans les hôtels, cafés et restaurants. »