Signez la pétition “Retraites : non à cette réforme injuste et brutale !” En savoir plus

En première ligne

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3857

Par Yvan Ricordeau— Publié le 17/01/2023 à 13h00 et mis à jour le 18/01/2023 à 11h13

Yvan Ricordeau, secrétaire national
Yvan Ricordeau, secrétaire national© Cyril Entzmann

Face à la réforme des retraites – dont le caractère injuste et brutal n’est plus à démontrer –, il est indispensable de réussir la première journée nationale et intersyndicale de mobilisation, le 19 janvier. L’ensemble des syndicats et nombre de salariés sont vent debout contre le recul de l’âge légal de départ à 64 ans, qui revient à faire porter l’énorme majorité des efforts sur les salariés qui ont commencé à travailler jeunes et eu souvent les métiers les plus pénibles.

La CFDT, qui s’est toujours opposée au recul de l’âge légal, se doit d’être jeudi en première ligne des mobilisations et des manifestations. Après des semaines de concertation, lors desquelles nous avons défendu pied à pied nos revendications et obtenu quelques avancées, l’heure est désormais à l’action : tous les militants CFDT, de la Confédération jusqu’aux équipes syndicales dans les entreprises et les administrations, doivent venir grossir les cortèges partout en France et encourager leurs collègues à faire de même. Il y va du rapport de force contre la réforme voulue par le gouvernement. Mais également de l’affirmation de notre place de premier syndicat de France !

Avant de chausser vos baskets et de mettre vos bonnets (en prévision d’une météo qui s’annonce peu clémente le 19 janvier), n’oubliez pas de signer et faire signer la pétition intersyndicale en ligne. Avec déjà plus de 440 000 signatures à l’heure où nous bouclons, elle confirme, si besoin était, l’ampleur du rejet de cette réforme par les travailleurs et les citoyens !