Réforme des retraites : La CFDT exige des clarifications abonné

A l’issue du bureau national des 20 et 21 novembre, la CFDT a réaffirmé sa position sur la réforme des retraites, son refus de toute mesure sur l’âge ou sur la durée de cotisation et a appelé le gouvernement à sortir de l’ambiguïté.

Par Jérôme Citron— Publié le 21/11/2019 à 16h40 et mis à jour le 14/01/2021 à 19h35

image

« Le gouvernement veut-il faire une réforme budgétaire ou veut-il faire une réforme de justice sociale ? Nous lui demandons de clarifier sa position. » Alors que les esprits s’échauffent sur la réforme des retraites, Laurent Berger a appelé, jeudi 21 novembre, le gouvernement à faire « œuvre de clarté », à « sortir de l’ambiguïté » actuelle et à mettre un terme aux déclarations parfois contradictoires qui créent des tensions sur un dossier toujours très anxiogène pour les Français.

 

Alors que la CFDT participe activement aux concertations avec le Haut-Commissariat depuis 18 mois et s’est félicitée à de nombreuses reprises de la qualité et de la richesse des échanges, les déclarations du Premier ministre laissant entendre que le gouvernement pourrait prendre des mesures pour allonger la durée de cotisation ont jeté le trouble. Pour la CFDT, de tels propos sont en totale contradiction avec les engagements du président de la République qui annonçait une réforme structurelle et non budgétaire. « Nous demandons au Président d’appliquer son programme », a souligné avec une pointe d’ironie le secrétaire général.

Alors que les esprits s’échauffent et que d’autres organisations syndicales appellent à une mobilisation le 5 décembre prochain, le Bureau national de la CFDT qui s’est réuni les 20 et 21 novembre a également…

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous