La CFDT muscle son action en faveur de l’emploi des personnes handicapées

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3799

Du 15 au 21 novembre se tient la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Elle sera marquée par une nouvelle édition du DuoDay, le 18 novembre 2021. La Confédération a décidé de s’inscrire dans le dispositif. Elle a également acté la création d’un groupe de travail confédéral sur le handicap afin d’aider les équipes syndicales à s’emparer du sujet.

Par Claire Nillus— Publié le 16/11/2021 à 13h00

image
© DR

Une personne handicapée a trois fois moins de chances que la moyenne d’être en emploi, elle est deux fois plus exposée au chômage, et connaît des périodes d’inactivité plus longues. À l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, l’APF France Handicap vient de publier son nouveau rapport sur l’emploi et le handicap… et les chiffres du chômage de longue durée de ces personnes sont encore en hausse.

De son côté, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, exhorte les entreprises à faire plus : les personnes en situation de handicap constituent seulement 1,2 % de l’ensemble des apprentis ; l’expérimentation du CDD Tremplin – qui, comme son nom l’indique, vise à déboucher sur une embauche dans une « entreprise classique » – n’est pas assez développée ; d’autres outils, tel l’emploi accompagné, dispositif de soutien et d’accompagnement du salarié et de l’employeur mis en œuvre depuis 2016, sont sous-employés.

Alors, pour la quatrième année d’affilée, elle réitère, avec l’aide du ministère du Travail, son soutien à l’opération DuoDay 2021, dont l’objet est de mettre en relation un employeur et une personne en situation de handicap lors d’une journée d’immersion. Au-delà de la découverte d’un univers professionnel, l’opération permet aux personnes concernées de présenter leur parcours et leur projet, d’échanger avec un employeur au sujet de leurs compétences ; la structure qui accueille (entreprise, administration, association…) peut, de son côté, appréhender concrètement les écueils rencontrés et les questions soulevées par son handicap.

Création d’un groupe de travail handicap

À propos de l'auteur

Claire Nillus
Journaliste

Partie prenante de l’opération, la Confédération a décidé d’accueillir pour la première fois deux duos le 18 novembre. L’expérience devrait être renouvelée en 2022, en impliquant cette fois, en amont de l’opération, toutes les structures CFDT qui le souhaitent. En parallèle, un groupe de travail confédéral handicap chargé d’apporter l’expertise CFDT sur ce dossier est créé. Sa mission : articuler les remontées du terrain avec les questions traitées dans les institutions nationales (telles que l’Agefiph, le FIPHFP, le CNCPH…) et concevoir un cahier revendicatif actualisé. Les travaux du groupe devraient débuter au début décembre, et il y aura un premier bilan pendant le congrès de Lyon, en juin 2022. « Par ces échéances, la CFDT réaffirme sa volonté de créer une société plus inclusive », souligne Catherine Pinchaut, secrétaire nationale.