La CFDT fait le plein de voix dans les administrations territoriales

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3804

Par Guillaume Lefèvre— Publié le 21/12/2021 à 13h00 et mis à jour le 03/01/2022 à 11h32

image
© DR

« C’est une très bonne nouvelle et le fruit de la mobilisation des équipes dans les territoires », a réagi le secrétaire général adjoint de la CFDT-Fonctions publiques, Martial Crance, à l’annonce des résultats des élections dans les Dreets (directions régionales de l’économie, de l’emploi et des solidarités) et les DDETS-PP (directions départementales de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations). Avec presque un tiers des voix et un tiers des sièges, la CFDT pourrait devenir la première organisation dans les Dreets. Elle sera présente dans douze des treize régions et majoritaire dans quatre d’entre elles. Dans les DDETS-PP, la CFDT consolide son siège au comité technique de réseau des directions départementales interministérielles (DDI).

Une forte mobilisation pour ces élections

L’autre bonne nouvelle, c’est la forte mobilisation dans le cadre de ces élections (70 % des 34 000 personnels appelés à s’exprimer ont voté), ce qui témoigne de la volonté des agents de faire entendre leur voix dans un contexte de profonde réorganisation des services. « La CFDT avec ses équipes [a] fait une nouvelle fois la preuve de la pertinence de son approche constructive de l’action syndicale, notamment autour de thèmes qui font le quotidien des services et des agents de la fonction publique : le télétravail, la santé au travail, la gestion des ressources humaines, la défense des effectifs et des missions, et l’investissement pour un dialogue social de qualité », insiste Martial Crance.