Signez la pétition “Retraites : non à cette réforme injuste et brutale !” En savoir plus

En 2021, l’écart de salaire entre femmes et hommes s’est (un peu) réduit

temps de lectureTemps de lecture 2 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3863

Par Fabrice Dedieu— Publié le 28/02/2023 à 13h00

image
© CFDT

L’Insee a publié, le 16 février, son étude annuelle sur les salaires dans le secteur privé. On peut y lire qu’en 2021, l’écart entre le salaire moyen des hommes et celui des femmes reste toujours significatif : 14,8 %, en défaveur des femmes. Une salariée du privé touche en moyenne 2 292 euros net, contre 2 689 euros pour un homme. La bonne nouvelle, c’est que cet écart continue de se réduire : – 0,4 point entre 2020 et 2021. Depuis 2008, l’écart a diminué de 6,1 points.

Les femmes sous-représentées dans les métiers les plus rémunérateurs

Pour rappel, cet écart s’explique par le fait que femmes et hommes n’occupent pas les mêmes emplois. Les femmes sont sous-représentées dans les métiers et les secteurs d’activité les plus rémunérateurs. Ainsi, les femmes ne représentent que 21,9 % du groupe des salariés les mieux rémunérés, contre 41,5 % de l’ensemble des salariés du privé. Enfin, à poste égal, subsiste toujours un écart salarial en faveur des hommes : en 2021, il s’élève à 4,3 %.