SH s’accorde une trêve estivale. En attendant le numéro du mardi 30 août, la rédaction continuera de vous tenir au courant des sujets qui concernent ou impactent les salariés sur le compte Twitter @SH_CFDT. En savoir plus

1er Mai : suivez le programme !

temps de lectureTemps de lecture 5 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3821

Les événements des dernières semaines n’ont pas favorisé une forte mobilisation autour du 1er Mai. Cela dit, plusieurs initiatives à Paris et dans les régions promettent une journée plutôt festive et centrée principalement sur les questions environnementales.

Par La rédaction— Publié le 26/04/2022 à 12h00

image
© InfoCom CFDT

La fête du travail a lieu cette année dans un contexte caractérisé par nombre d’incertitudes. A la fatigue démocratique s'est ajoutée la fatigue militante… Mais qu’à cela ne tienne ! Plusieurs régions ont tenu à organiser un 1er Mai festif et familial. Ainsi, l’Union régionale interprofessionnelle d’Île-de-France et la Confédération préparent à un 1er Mai placé sous le signe de la transition écologique juste… au travail !1

Une multitude d’animations

Divers ateliers – dont l’un sera assuré par Les Petits Débrouillards, association scientifique – mêlant le débat et la pratique sont au programme. Des jeux visant à mieux faire comprendre les enjeux de la transition écologique, du théâtre d’impro, du chant et des échanges animeront également cet après-midi.

La CFDT-Agri-Agro présentera son projet « Du social dans mon assiette ! ». Laurent Berger et Anne Bringault, du Réseau Action Climat (RAC), débattront. Les Sentinelles vertes témoigneront de leur action en entreprise au sujet de l’urgence climatique… La journée est ouverte aux militants, familles, amis et aux habitants du quartier.

Le 1er Mai CFDT dans les régions

  • L’URI Bourgogne-Franche-Comté a prévu un événement durant toute la journée, à Auxerre. Au programme : concert, buffet, stands (élections fonctions publiques, ARC, Réponses à la carte, UTR…). De 14 à 16 heures, se tiendra un débat avec le Pacte du pouvoir de vivre, sur le thème « santé et démocratie ».
  • En Bretagne, les unions départementales seront à la manœuvre. Par exemple, dans le Morbihan, il y aura un nettoyage de plage le matin suivi d’un apéro pique-nique en famille.
  • Dans le Grand-Est, il y aura divers événements dans autant de villes. À Épinal (parc du château, de 9 h 30 à 17 h 30), l’Union territoriale des Vosges invite à une journée rythmée par des échanges avec les partenaires du Pacte du pouvoir de vivre mais aussi des moments conviviaux (balade détente avec des parcours de marche de 4 ou 8,5 km, des stands et animations). À Nancy (auditorium de la pépinière, de 12 heures à 18 heures), l’UTI de Meurthe-et-Moselle propose aussi un programme alternant débats et animations. À Bar-le-Duc (parc de l’hôtel de ville, entre 14 heures et 18 heures), il sera question de transition écologique, avec également des stands et animations. Les UTI de la Marne et des Ardennes donnent rendez-vous au Tivoli, à Rethel (promenade des Isles, de 10 heures à 20 heures), avec un programme varié : échanges entre militants (à propos des fonctions publiques, des CSE…), animations et manèges.
  • Au Pays basque, huit associations et syndicats appellent à un 1er Mai unitaire, avec une manifestation et des revendications communes de transformation sociale. Le slogan : « Pour un monde juste, soutenable, solidaire et en paix. L’alternative, c’est nous ! ». Appel lancé par la CFDT, la CGT, la FSU, Bizi, Alda, LAB, EBA et Etorkinekin.

Contactez votre union régionale pour connaître le programme local !

Un 1er Mai sous le signe de la mémoire et du travail en Moselle

En Moselle, l’année 2022 est placée sous le signe de la commémoration des trente ans de la fermeture des hauts-fourneaux d’Uckange. Le 17 décembre 1991, l’U4, dernier haut-fourneau en activité, s’éteignait. Le site industriel a failli disparaître ; il a finalement été classé monument historique grâce aux actions de la CFDT et à toute la détermination de ses défenseurs. Il est aujourd’hui un lieu de culture, de rencontre et d’échange incontournable du territoire mosellan.

C’est au pied du « monstre de fer » que l’association Des Mots & Débats organise, en partenariat avec la Communauté d’agglomération du Val de Fensch, une table ronde intitulée « Travailler encore ?! » (en référence au titre d’une chanson de Bernard Lavilliers, qui s’est rendu à plusieurs reprises sur le site pour soutenir les sidérurgistes dans leur combat). Lors de cette table ronde, les participants retrouveront un autre acteur de cette épopée industrielle et humaine : Jean-Louis Malys, ancien sidérurgiste uckangeois, ancien responsable de la section de Lorfonte et ex-secrétaire national de la CFDT. Il interviendra aux côtés de la journaliste et romancière Florence Aubenas, de l’écrivain Thierry Beinstingel, auteur de plusieurs romans sur l’univers du travail, et du philosophe Denis Maillard, expert auprès de la Fondation Jean-Jaurès.